@Informateur.info- Porteur d’un message du Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, à son homologue ivoirien, le Ministre d’Etat auprès du Président du Faso, ministre chargé de la Réconciliation nationale et de la Cohésion sociale, Zéphirin Diabré, a été reçu mercredi, à Abidjan, en audience par le Président de la République de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara.

“Ce message traite des questions relatives à nos deux pays dans le cadre de la coopération historique, ancienne, riche et diversifiée qui nous lie et qui fait que de temps en temps, nos deux chefs d’Etat, soit directement soit indirectement, à travers des envoyés, se concertent sur les questions d’intérêt commun”, a expliqué à la presse le Ministre d’Etat Zéphirin Diabré à sa sortie d’audience.

Pour M. Diabré qui a eu une séance de travail avec Kouadio Konan Bertin, le ministre ivoirien de la Réconciliation nationale, peu avant l’audience, “la réconciliation nationale est une question importante pour le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire”. Deux pays qui “cherchent les voies et moyens de rassembler leurs filles et fils, de panser leurs plaies, de tourner les pages douloureuses du passé et d’envisager l’avenir avec sérénité”, a ajouté Zéphirin Diabré.

Alfred SIRIMA