@Informateur.info- Une grève de 48 heures, c’est la décision prise par les syndicats de conducteurs de taxis communaux exerçant dans la commune de Yopougon pour protester contre l’instauration par la mairie de nouvelles contraventions.

“Nous présidents des transporteurs et syndicats de chauffeurs, vu les contraventions émises par la Police municipale, demandons un arrêt de travail de 48 heures à partir du mardi 14 janvier 2020”, stipule la note envoyée aux acteurs du transport communal à Yopougon.

Pour rappel, ce bras de fer est né de l’instauration par le maire Kafana Koné de contraventions spéciales avec des tarifs dépassant bien souvent la norme nationale.

Selon un juriste interrogé par informateur. Info, cette mesure est illégale car, “le maire n’a pas le droit d’un point de vue légal d’instaurer ces contraventions”.

Abraham KOUASSI