Assueffry-Transua-A trois mois des élections générales en Côte d’Ivoire les informations vont très vite dans les différentes régions de notre pays. Dans la région du Gontougo, les populations sont en proie à la manipulation de certains de leurs fils qui manœuvrent pour les diviser. Ainsi, suite à de nombreuses rumeurs visant à créer l’émoi au sein des populations, le député-maire d’Assueffry, Yéboua Kobénan Cévérin a pris langue avec ses parents. Dans la cour de la mairie d’Assueffry, il a rétabli la vérité sur un certain nombre d’actes posés par des hommes politiques qui ont choisi de diviser pour mieux régner. «Nous avons trop souffert de nos divisions antérieures. Aujourd’hui, il est plus question de nous donner la main pour sortir notre région du sous développement. Alors, ceux qui viennent vous dire qu’à eux seuls, ils vous donneront le développement ce sont des farceurs. Nous sommes une multitude de cadres dans notre région, le Gontougo. Nous avons intérêts à nous mettre ensemble pour aller au rendez-vous du développement que nous souhaitons tous. Ne vous laissez pas distraire par ceux qui passent pour des promesses qu’ils n’ont d’ailleurs jamais tenues » a-t-il prévenu.

En effet, le maire Yéboua Cévérin a entretenu les nombreuses populations venues de Transua, Assuieffy et environ. Face à la presse, il a été clair. «J’ai reçu mes parents et ils m’ont témoigné leur soutien. Nous nous sommes compris et bientôt je ferai une grande tournée dans la région du Gontougo. J’ai décidé de me mettre au service de mes parents. Je suis en train d’effacer les traces des politiciens diviseurs qui sont passés derrière nous et à notre absence. Il y a des problèmes certes, mais rapidement nous allons les surmonter. Comme nous sommes directeur de campagne du Chef de l’Etat nous verrons comment nous asseoir pour les aplanir », a-t-il déclaré. Précisant qu’il est plus que jamais déterminé à se battre pour le développement du Gontougo.

Fidès Symphorien