L’épineuse question du vote de la communauté burkinabè de l’extérieur, aux élections présidentielles à venir, sera débattue au cours d’une conférence de presse, le samedi 7 avril 2018, à la maison de la presse d’Abidjan. A noter que ladite conférence, sera animée par le professeur Luc Marius Ibriga, enseignant de droit à l’Université de Ouagadougou, président du Forum de citoyennes et citoyens de l’alternance et membre du Front de résistance citoyenne.

Au cours de ce tête-à-tête avec les hommes de médias, le conférencier se prononcera sur la participation des Burkinabè de l’extérieur, aux élections présidentielles de 2020. Une participation qui est pour l’heure incertaine. Car le nouveau code électoral du Burkina-Faso, prévoit l’élection de députés qui représenteront la diaspora lors du scrutin. Cependant le vote de la diaspora burkinabè, se fera si la nouvelle constitution est adoptée avant les élections.

Georges Kouamé

Articles connexes

Leave a comment