Le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, a animé le meeting de clôture de sa visite d’Etat dans la Région du Sud-Comoé, à Aboisso, ce mardi 15 Septembre 2015.
A cette occasion, le Chef de l’Etat a exprimé sa gratitude aux populations du Sud-Comoé, ‘’une Région formidable’’, pour leur mobilisation exceptionnelle, la qualité de leur accueil et leur soutien constant à son égard.

Le Président de la République a également salué la mémoire d’illustres personnalités de la Région, avant de rendre un hommage appuyé à plusieurs Cadres du Sud Comoé et du Département d’Aboisso, notamment son Directeur de Cabinet, le Ministre Marcel AMON TANOH, pour leur contribution au développement de notre pays.

Le Chef de l’Etat a ensuite dressé le bilan du plan de réhabilitation et de reconstruction que son aîné, le Président Henri KONAN BEDIE, et lui ont conçu, ensemble, pour la Région du Sud-Comoé.

Ce plan a permis, selon lui, d’effectuer un investissement de 200 milliards de F CFA dans la Région, notamment dans les domaines de l’électricité, de l’eau potable, des infrastructures routières, de l’éducation.

Ainsi, 605 classes primaires, 12 collèges ont été construits, 450 manuels scolaires ont été distribués et 7850 tables-bancs ont été mis à la disposition des établissements scolaires.
En outre, l’Autoroute Abidjan – Grand-Bassam d’un coût de 62 milliards de F CFA a été ouverte à la circulation de même que d’autres chantiers importants sont en cours de réalisation.

Le Président de la République a également annoncé le lancement d’un nouveau programme d’investissements de 100 milliards de F CFA dans le Sud Comoé. Ce programme permettra au Département d’Aboisso et aux autres départements de la Région d’avoir des infrastructures de qualité.

Le Chef de l’Etat a, par ailleurs, réitéré sa volonté de trouver des emplois pour les Jeunes et les Femmes à travers le projet « Agir pour les jeunes » et le Fonds d’Appui aux Femmes de Côte d’Ivoire (FAFCI). En retour, les Jeunes devront se détourner, selon lui, de la violence et éviter de se faire manipuler par certains politiciens.

Pour le Président de la République, notre pays doit ses performances remarquables au climat de paix et de sécurité, mais également à l’union des ‘’enfants’’ du Président Félix HOUPHOUET-BOIGNY, matérialisée par l’alliance RHDP. Cette alliance, a-t-il indiqué, est un gage de stabilité pour notre pays et nous devons la renforcer. C’est pourquoi, Il a tenu à renouveler ses remerciements à ‘’son aîné’’, le Président Henri Konan BEDIE pour l’appel de Daoukro.

Pour terminer, le Chef de l’Etat en a appelé au sens de responsabilité des Hommes politiques pour des élections apaisées dans notre pays, afin que nous puissions bâtir une Nation respectée et prospère.

Notons qu’avant le meeting, le Président de la République a procédé à la mise sous tension du réseau électrique du quartier Sokoura d’Aboisso qui compte 9000 habitants. Ce projet, d’un coût, de 200 millions de F CFA a nécessité l’implantation de 170 poteaux et d’un transformateur de 160 KVHA.

Selon le Ministre du Pétrole et de l’Energie, M. Adama TOUNGARA, qui a fait une présentation du projet, au plus tard en décembre 2015, toutes les agglomérations du Sud-Comoé qui ont plus de 500 habitants seront électrifiées; faisant passer le taux de couverture d’Aboisso à 98% et celui de toute la Région à 82%.
Notons par ailleurs que le Chef de l’Etat a échangé, au terme de sa visite d’Etat, avec les Cadres, les Rois et les Chefs traditionnels et religieux de la Région du Sud-Comoé.

Source: Présidence