@Informateur.info- Dans une déclaration qu’il a publiée, ce samedi 15 août 2020, le président de l’ADF/RDA, Me Gilbert Noël Ouedraogo, estime que le déplacement du président du Faso dans la région du Nord est motivé par un objectif électoral. Ci-dessous la déclaration.

Peuple du Burkina Faso,
Mes chers compatriotes,

C’est avec stupéfaction que l’ADF-RDA a appris ce jour, le déplacement aux allures de campagne électorale, du candidat-Président Roch Marc Christian KABORE dans la région du Nord.
Ce déplacement qui survient quelques heures seulement après l’annonce de l’assassinat du Grand Imam de Djibo Souaibou Cissé, traduit à n’en point douter, le manque d’empathie pour ne pas dire l’insouciance au sommet de l’Etat face au problème majeur auquel est confronté bon nombre de nos concitoyens, à savoir l’insécurité.

En effet, les Burkinabè sont à présent habitués aux messages de condoléances et de condamnations récurrents à chaque attaque, pour laisser immédiatement place à la politique politicienne du pouvoir en place qui par des actions inopportunes ne répond pas à la quête légitime de sécurité et de mieux-être des citoyens.

L’ADF-RDA note que le choix de la région du Nord pour cette campagne électorale déguisée du régime MPP ce jour 15 Août n’est pas fortuit. C’est à se demander qu’est-ce qui fait courir le candidat-Président Roch Marc Christian KABORE pour qu’il se souvienne enfin, de cette partie de notre pays? Ce déplacement, loin de refléter l’image d’un dirigeant qui se soucie réellement de son peuple, n’est motivé que par des fins électoralistes, avec de surcroît l’utilisation des moyens matériels, financiers et sécuritaires colossaux de l’Etat, aux frais du contribuable Burkinabè.

L’ADF-RDA condamne cette campagne électorale plus que déguisée , marquée par la distribution d’enveloppes d’argent et qui, de ce fait, tombe sous le coup de la loi électorale qui stipule en son article 68 que :《… Les dons et libéralités ou les faveurs administratives faits à un individu, à une commune ou à une collectivité quelconque de citoyens à des fins de propagande pouvant influencer ou tenter d’influencer le vote sont interdits quatre-vingt-dix jours avant tout scrutin et jusqu’à son terme. L’utilisation des attributs, biens ou moyens de l’Etat, comme ceux d’une personne morale publique, d’une institution ou d’un organisme public notamment une société, un office, un projet d’Etat et une institution internationale à des fins électoralistes est interdite sous peine de sanctions prévues au chapitre VIII du titre I de la présente loi.》Ce qui s’est passé lors de ce déplacement n’est ni plus ni moins que de la corruption électorale.

L’ADF-RDA note également que cette tournée de campagne électorale voilée survient à un moment où nombre de nos concitoyens, chassés de leurs terroirs par des terroristes et autres bandits armés, aspirent au minimum vital en attendant de pouvoir regagner leurs terres. De ce fait, l’ADF-RDA invite par ailleurs le candidat-Président Roch Marc Christian KABORE à se rendre puisqu’il est dans le Yatenga, à Tangaye, à Thiou, à Koumbri, à Kain, au Lorum, à Titao, Sollé, Ouindigui, Banh, à Pobe-Mengao, à Djibo, Tongomaël, Bourzanga, à Tikaré, par la route et de poursuivre ensuite dans la Tapoa, la Kompienga ou encore à Toéni …où des Burkinabè l’attendent de pieds fermes pour lui dresser le bilan macabre de son mandat finissant.

L’ADF-RDA invite par ailleurs ses militantes, militants et sympathisants ainsi que tous les Burkinabè conscients de l’état actuel de notre pays et soucieux de son avenir, à ne pas se laisser distraire par cette campagne électorale masquée d’un régime ayant montré ses limites et plus préoccupé par la préservation de ses intérêts que par le bien-être des Burkinabè.

Que Dieu protège et bénisse notre cher Pays !
Paix-Justice-Liberté

Ouagadougou le 15 août 2020

Me Gilbert Noël OUEDRAOGO
Candidat à l’élection Présidentielle
Président de l’ADF-RDA
Président du RLA