@Informateur.info- Le sommet des guides religieux musulmans d’Afrique s’est ouvert à Istanbul en Turquie, hier samedi 19 octobre sous le thème : «Afrique : solidarité sans intérêt personnel, entraide dans la bienveillance». Un sommet auquel participent des centaines de leaders religieux musulmans venus essentiellement du continent africain.

Au nombre de ceux-ci, l’on note la présence du Cheick Aboul Aziz Sarba, président de l’association Tidjania de Côte d’Ivoire et guide suprême de la communauté musulmane de la diaspora burkinabè en Côte d’Ivoire. Le Cheick Sarba, faut-il le préciser, s’est envolé après le Tafsir 2019 qui a réuni des centaines de fidèles musulmans, le samedi 12 octobre chez lui, à Abobo Samaké.

Plusieurs conférences sont prévues durant les quatre jours que va durer le sommet. Ces conférences porteront entre autres, sur l’institutionnalisation des structures religieuses, les enseignements religieux, les publications religieuses, les services fournis en Afrique par la Fondation DIYANET de Turquie, les possibilités de collaboration avec les institutions et les organisations religieuses en Afrique.

Des conférences qui feront l’objet de discussions et de partages d’expériences entre les leaders religieux musulmans africains et leurs coreligionnaires Turcs.

Dalima DAHOUE