PUBLICITE


Informateur.info- Un double attentat dans le centre-ville et devant une caserne de la garde nationale de Tunis ont causé la mort d’un policier et fait huit blessés, ce jeudi 27 juin 2019.

Perpétrée par un kamikaze devant une voiture de la police municipale, la première attaque a fait 5 blessés. Un véhicule a explosé un peu plus tard sur le parking de la direction antiterroriste de la caserne d’El Gorjani, à Tunis, faisant quatre blessés parmi les policiers.

Peu après ce double attentat, le président de la République, Béji Caïd Essebsi, âgé de 92 ans, a été hospitalisé pour un «malaise grave», a annoncé la présidence tunisienne.


César KOUAME

PUBLICITE


Articles connexes

Leave a comment