@Informateur.info- Le lancement du démarrage des activités de la Société abidjanaise des transports (Sotra, service public) à Bouaké, deuxième métropole du pays, est prévue ce vendredi 24 septembre 2021, en présence du Premier ministre, Patrick Achi, Chef du Gouvernement.

C’est un réseau de 100 autobus de la Sotra qui sera déployée sur 4 lignes urbaines à Bouaké, au centre-nord, indique le communiqué qui a sanctionné, mercredi, le Conseil des ministres, présidé par le Chef de l’État Alassane Ouattara.

“C’est un réseau de 100 autobus offrant des conditions de confort et de sécurité pour le déplacement des populations qui sera mis en route, opérant sur huit lignes de transport public pour le démarrage de l’activité”, précise le porte-parole du gouvernement, Amadou Coulibaly, ministre de la Communication, des Médias et de la Francophonie.

A l’horizon 2023, la compagnie de transport public va aligner 400 autobus qui vont opérer sur un total de 10 lignes avec 1 300 emplois directs qui seront créés et 2 000 emplois indirects, ajoute le communiqué qui poursuit que “dans l’optique d’un développement équilibré du territoire et de satisfaire les besoins de mobilité urbaine, l’Etat prévoit de 2021-2023, le déploiement de la Sotra ou des systèmes de transport par autobus à Yamoussoukro, San-Pedro et Korhogo”.

Selon le gouvernement, ce projet de déploiement de la Sotra à Bouaké prévu depuis les années 80 est effectif suite au résultat probant de la phase pilote.

Charlène ADJOVI