@Informateur.info- Ex-ministre ivoirien des Sports, Alain Lobognon a quitté le gouvernement en 2015 suite à l’affaire dite des primes impayées des Éléphants footballeurs champions d’Afrique cette année.

Cependant, à en croire le député de Fresco, ce départ aurait pu intervenir bien avant.

De fait, invité du quotidien Le Nouveau Réveil le mardi 26 novembre 2019, il a indiqué que le transfèrement de Charles Blé Goudé à La Haye aurait pu influer sur la fin de son aventure ministérielle.

“J’aurais dû quitter le gouvernement en décembre 2014. De tous les membres du gouvernement, je suis le seul ministre qui a estimé qu’il ne fallait pas transférer Charles Blé Goudé à la Hayeeet qu’il fallait qu’il soit jugé en Côte d’Ivoire devant un tribunal spécial comme le tribunal spécial du Rwanda”, a laissé entendre le proche de Guillaume Soro.

“Dès cet instant, mes jours étaient comptés au gouvernement, et j’attendais patiemment le remaniment ministériel”, a ajouté l’ancien maire de Fresco.

Pour ce qui est de l’affaire des primes impayées, Alain Lobognon a indiqué qu’il est victime d’une cabale orchestrée par ce qu’il a qualifié de “mafia” qui règne autour du football ivoirien.

Abraham KOUASSI