Informateur.info- Dr Miaman Koné peut s’estimer heureux, lui qui du 28 au 31 octobre dernier a réussi à déplacer les autorités administratives et le président du conseil régional du Bafing, l’honorable Diomandé Lassina pour des visites guidées de parcelles de soja biologique lancé par son organisation agricole Yeya. De Sianon à Mamouesso en passant par Sokouralla, le préfet, Benoît Yao, le directeur régional de l’Agriculture, Célestin N’guessan Gala et le président du conseil régional ont pu apprécier le savoir-faire des producteurs de soja mobilisés par Yeya. De vastes superficies ont été semées sans intrants afin de respecter les conditions de la certification obtenue par l’organisation agricole cette année. « L’initiative de Yeya est à saluer, nous apprécions, l’organisation fait avec les moyens propres et elle a besoin d’appui » a fait savoir le Directeur régional de l’Agriculture. Pour le Préfet de Touba, Benoît Yao, cette initiative locale a besoin d’être mécanisée afin d’inciter les jeunes à s’intéresser au projet. Yeya est une organisation agricole qui à voler au secours de la population de la région du Bafing en matière de production de riz, de mise en œuvre d’une stratégie d’aviculture traditionnelle améliorée et de sensibilisation contre l’excision. Yeya a lancé son projet de production de soja biologique avant la décision gouvernementale de relance du projet soja dans la région pour n montant de plus de 15 milliards de FCFA. Trente villages sont concernés par le projet de production de soja biologique.

Joanne Danielle