@Informateur-info- Prendre le pouls réel des choses afin de mieux déployer sa stratégie de défense de lutte contre le terrorisme. Tel est l’exercice auquel s’est livré, ce vendredi 9 juillet 2021, le président du Faso qui s’est attribué, récemment, le ministère de la défense nationale et des anciens Combattants.

En effet le palais de Kosyam a vu défiler tour à tour, ce vendredi, le commandement militaire, conduit par le ministre délégué à la défense, le Colonel Barthélémy Simporé et des officiers des forces armées.

Les échanges avec les militaires se poursuivront samedi avec les sous-officiers et les militaires du rang. Au terme donc de ces séances de travail le président du Faso qui assure désormais la défense nationale devrait avoir une vue d’ensemble des difficultés qui se posent aux forces de défense.

Alfred SIRIMA