@Informateur.info- Un véhicule d’un convoi de l’armée burkinabè a explosé, ce samedi 22 décembre 2018, au Burkina Faso. L’exposition dont les circonstances demeurent pour l’heure inconnues aurait fait au moins 3 morts et plusieurs blessés. Le drame est survenu sur l’axe Fada-Kompienbiga dans l’Est du pays.

 

Repli des forces du mal après le nord, l’Est du Burkina Faso est en proie depuis le début de l’année à des assauts terroristes. Les forces de défense et de sécurité burkinabè y subissent régulièrement de lourdes pertes dans des attaques à la mine artisanale.

 

L’exposition du blindé de l’armée burkinabè de ce samedi est-il le fait d’une mine ou la déflagration accidentelle d’un obus que transportait le véhicule? Seul un communiqué officiel pourrait situer l’opinion.

 

Dalima Dahoué