PUBLICITE


@Informateur.info-  Les phases finales de l’Open BS de l’amitié Mixed Gender2018 se sont tenues le dimanche 25 novembre 2018, à la salle polyvalente du Palais des sports de Treichville. Cette compétition de combat de Taekwondo par équipes mixtes, composées de 2 dames et 2 hommes chacune, premier du genre en Côte d’Ivoire, était destinée aux athlètes cadets, juniors et seniors. Le public qui a effectué le déplacement a eu droit à un très beau spectacle d’art martial, dans un joli décor et une très bonne ambiance.

 

Pour remporter les prix des trois catégories, les Taekwondo-ins ce sont livrés des combats sans merci durant tout le tournoi, qui a débuté aux environs de 10 heures 30 minutes et a pris fin aux alentours de 21 heures. Aucun cadeau n’a été fait à l’adversaire.

 

En tout, ce sont 35 équipes issues de 10 clubs avec environs 350 combattants, qui ont pris part aux différents combats. On avait 3 catégories d’âges (les cadets, les juniors et les seniors), regroupées en 5 catégories de combats (cadet 1, cadet 2, juniors 1, juniors 2 et senior). La poule des cadets regroupait les combattants dans la tranche d’âge de 12 à 14 ans. Parmi eux, on avait les cadets légers et les cadets lourds. On avait également les juniors (15 à 17 ans), repartis aussi en deux groupes (les juniors lourds et juniors légers). La catégorie senior, elle concernait les athlètes âgés de plus de 17 ans.

 

Au terme de tous les combats, dans la poule des Junior 1, c’est l’équipe Tchemin d’Abobo, classée première, qui a remporté le grand prix. Elle est suivie par l’équipe Jeunesse de Treicheville (2eme) et Ineka de Koumassi (3eme).

 

Pour la poule Junior 2, Ineka (Koumassi) est arrivée en tête du podium, en corrigeant les Taekwondo-in de l’équipe la Source d’Abobo (2eme), le club Lagune de Port-Bouët (3eme) ferme la marche.

 

En ce qui concerne la poule des Cadets 1, l’équipe Tchemin a remporté la finale en battant le club Jeunesse de Port-Bouët (2eme). L’équipe Lagune d’Attécoubé, s’est quant à elle contenté de la 3ème place.

 

Au niveau des Cadets 2, croisant le fer avec l’équipe lagune de Port-Bouet en finale, Jeunesse 1 (Treichville), a raflé le titre au terme d’un rude combat. Les deux équipes sont suivies au classement par l’équipeSylla Famillyde Koumassi (3ème).

Et enfin dans la catégorie des Seniors, l’équipe La source de Koumassi, a emballé le trophée, en neutralisant son adversaire de la finale, l’équipe Soleil Attécoubé (2eme). L’équipe Inéka Koumassi, est arrivée en 3eme position.
Vainqueur des coupes des juniors 1 et des cadets 1, le Coach de l’équipe Tchemin d’Abobo, Assoumou Kacou Martin, ceinture noir quatrième dan de Cooglogne, a au cours d’un point de presse, remercié tous les organisateurs de ce tournoi, notamment maître Tahirou Mao Bathily et son groupe. “Je dédie le trophée à maître Arsène Zirignon que je n’ai pas connu, mais qui a en son temps, beaucoup fait pour le Taekwondo en Côte d’Ivoire. A l’issue de ce tournoi j’ai constaté que mes poulains ont commencé à évoluer d’un cran et je voudrais les féliciter d’avoir écouté les conseils et instructions que je leur ai donnés lors des entrainements. Nos efforts ont fini par payer en remportant ces trophées”, a-t-il indiqué.

A la fin de l’évènement, Maître Bathily Tahirou, président du comité d’organisation de l’Open BS mixed Gender 2018, a indiqué que cette compétition était à sa première édition et que c’est une nouvelle forme de combat qui a commencé l’année dernière au niveau du Taekwondo. “Nous avons initié cette première édition à Abidjan pour permettre aux athlètes de pouvoir se mettre au niveau mondial”, a-t-il souligné. Selon lui l’évènement a tenu toutes ses promesses. Profitant de l’occasion l’initiateur de l’Open BS de l’amitié Mixed Gender 2018, a remercié les athlètes pour la qualité des combats. et surtout le président de la Fédération ivoirienne de Taekwondo, Bamba Cheick Daniel, pour son soutien.

 

Yanick Kobo

PUBLICITE


Articles connexes

Leave a comment