Informateur.info- La fête de l’Aïd El Kébir sera célébrée en Côte d’Ivoire le 12 septembre prochain. Depuis une semaine le marché du bétail est très alimenté et enregistre de nombreux clients dans le district d’Abidjan. Mais les prix des moutons ne sont pas à la portée de tous. A 5 jours de la Tabaski, nous nous sommes rendus sur trois sites, à l’abattoir de Port-Bouët, à Abobo Coco Service et à Port Bouët II dans la commune de Yopougon. Sur ces trois marchés à bétail les prix varient selon la taille du mouton. Si à l’abattoir, lieu par excellence de la vente du bétail, les moutons les moins chers se négocient à partir de 50.000 FCFA à Abobo et à Yopougon ces mêmes moutons sont vendus à partir de 60.000 FCFA. Des coûts jugés chers par les usagers qui auraient aimé que ces prix descendent autour de 40.000 FCFA.

Hugues Amari