PUBLICITE


@Informateur.info- Reconnaissance des actions du président du Burkina Faso Roch Kaboré, et soutien aux Forces de défense et de sécurité, sont les lettres mots qui ont conduit des leaders d’associations de la diaspora burkinabè en Côte d’Ivoire à entreprendre une action dénommée «Caravane Roch merci et soutien au FDS». Le lancement de cette initiative a eu lieu, ce vendredi 15 mars 2019, au cours d’une conférence de presse à la Maison de presse sise à Abidjan-Plateau.

Pour cette plateforme de leaders d’associations burkinabè en Côte d’Ivoire, qui s’exprimait par la voix de son secrétaire général, Nacanabo Ousmane, les forces de défense et de Sécurité ont besoin de soutien. «Elles sont engagées dans la bataille contre les forces rétrogrades et les ennemis du développement au péril de leur vie»,  a t-il reconnu. C’est pourquoi cette plateforme exprime sa reconnaissance au président Roch Kaboré, «pour son regard particulier et bienveillant envers ses concitoyens de l’extérieur». La plateforme en veut pour preuve l’opérationnalisation du nouveau code électoral, l’attribution d’un ministère «complet» aux citoyens de la diaspora et la tenue du 1er forum de la diaspora qui s’est déroulé à Ouagadougou du 11 au 17 juillet 2018, auquel ont pris part plus de 200 délégués CSBE et plusieurs leaders.

Outre la «Caravane Roch Merci et soutien aux FDS» qu’elle initie, cette plateforme compte apporter son soutien aux forces de défense et de sécurité, à travers une action sociale matérialisée par un concept dénommé «Synergie Faso débout». «Il s’agit pour nous, de démontrer notre indéfectible attachement à notre patrie. Les soutiens peuvent être financiers et matériels» a indiqué Abdoulaye Ouibga, président du comité d’organisation de la plateforme.

La caravane va parcourir successivement les villes de Bouaké le 22 mars, Yamoussoukro le 23 mars, San-Pedro le 24 mars, Soubré le 28 mars, Gagnoa le 29 mars, Divo le 30 mars, et le 31 mars 2019, Abidjan pour la clôture.

Yannick KOBO 

PUBLICITE


Articles connexes

Leave a comment