@Informateur.info- La Fédération des associations burkinabè en Côte d’Ivoire (FEDABCI) a fait don d’une tonne de vêtements aux déplacés internes du Burkina Faso victimes du terrorisme. Ce sont au total quinze ballots d’habits pour hommes, femmes et enfants d’un poids global d’une tonne qui ont été embarqués, vendredi, dans une gare routière internationale de la place pour Ouagadougou, la capitale burkinabè, en présence de Sia Koudougou, président de la fédération donatrice et de plusieurs membres de son bureau.

Outre les vêtements, des vivres d’un montant de près de 500.000 FCFA complètent cet important don des 26 associations que compose la FEDABCI.

“En novembre 2019, nous avons lancé une opération de collecte de vêtements pour nos parents victimes du terrorisme au pays, qui ont été déplacés dans le dénuement total. Notre appel a été entendu par nos compatriotes membres ou non de la fédération pour recueillir ces ballots d’habits”, s’est réjoui le président Sia Koudougou non sans s’offusquer du manque d’intérêts des autorités diplomatiques de son pays face à cette action humanitaire.

Depuis 2015, le Burkina Faso est en proie à des attaques terroristes qui ont fait près de 500 morts et 800.000 déplacés internes.

Geneviève MADINA