@Informateur.info- Rendant hommage à son défunt père, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, décédé le 8 juillet dernier, son fils,
Souleymane Sakrou Gon Coulibaly, a dénoncé, vendredi, sur sa page Facebook, le traitement infligé aux “fidèles” de l’ancien chef gouvernement ivoirien.

“6 longs mois déjà Baba…Et tes fidèles sont toujours là…Certains sont bafoués, humiliés, traqués, rabaissés, tantôt par jalousie ou par désir pur de faire disparaître ton nom ou tes traces…”, a-t-il écrit avant d’asséner: ” Tout ça c’est zéro! Faites- nous tout ce que vous voulez! Mais on ne changera rien”, a prévenu Souleymane Sakrou Gon Coulibaly. Et de rassurer son défunt père: “Tu peux dormir tranquille Baba”, car “la marche ne jamais s’arrêter quelque soit les embûches”, a-t-il conclu.

Assurément, le jeune Gon en a gros sur le cœur.. Une sortie devenue virale sur la toile qui ne plairait, sûrement, pas aux anciens collaborateurs et compagnons du défunt.

Charlène ADJOVI