@Informateur- Le scandale suscité par le décès le 4 janvier 2020 de la petite Elisa Maélisa Dally âgée de 11 mois au sein de la clinique Grand Centre de Yopougon a eu raison de l’établissement sanitaire.

De fait, le ministère de la Santé a décidé de procéder à la fermeture pour 30 jours de la clinique accusée par plusieurs sources d’avoir refusé d’administrer des soins à la petite malade faute de paiement par ses parents d’une caution.

C’est le mardi 7 janvier 2020, soit trois jours après cette affaire que les services du ministre de la Santé, Aka Aouélé ont procédé à la fermeture de l’établissement. Le directeur de la clinique par ailleurs médecin a lui aussi écopé d’une suspension.

Selon plusieurs sources, la fermeture définitive de la clinique n’est pas à exclure.

Steven IBRAHIM