@Informateur.info- La fin du dialogue politique entre le gouvernement et l’opposition sur le Code électoral et le lancement de l’opération de renouvellement des Cartes nationales d’identité (CNI) occupe la Une des journaux quotidiens parus, mardi, sur l’ensemble du territoire national.

Selon Fraternité Matin, ‘’la phase 2’’du dialogue politique s’est ‘’achevée hier’’. Ce qui permet à Le Patriote de publier ‘’ les points d’accord et les différentes recommandations’’. Pour le Secrétaire Exécutif du PDCI, Maurice Kakou Guikahué, ‘’le 1er ministre Gon a constaté l’échec des négociations sur le Code électoral’’, rapporte Le Nouveau Réveil.

Non signature du document d’accord et de désaccord sur le Code électoral, hier : ‘’Le gouvernement, conformément, aux dispositions en vigueur, avisera’’, promet le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly dans les colonnes de l’Intelligent d’Abidjan. Le quotidien Aujourd’hui, formel, assène : ‘’Pas d’accord entre le gouvernement et l’opposition’’ sur le Code électoral.

Pour Le Rassemblement, ‘’Gon tend toujours la main, l’opposition refuse’’ là où Notre Voie estime, pour sa part que ‘’Amadou Gon met fin au dialogue politique’’ sur le code électoral. Pour marquer son ‘’désaccord’’, apprend Soir Info, ‘’l’opposition refuse la photo avec le gouvernement et se réunit en urgence’’.

La délivrance des nouvelles cartes nationales d’identité lancée, lundi, est, également, commentée par la presse locale.

A ce propos, Fraternité Matin précise que ‘’l’opération vise 11 millions de demandeurs’’. ‘’L’opération grand public lancée, hier’’, jubile Le Jour Plus qui croit savoir ‘’toutes les conditions d’obtention de la pièce et les lieux d’enrôlement’’. De son côté, L’Inter explique ‘’ comment va se dérouler l’opération pour les CNI’’.

Malgré les protestations des Ivoiriens, déplore Le Temps, ‘’Ouattara maintient le coût de la CNI à 5000 FCFA’’.

Geneviève MADINA