@Informateur.info- Le 33è Sommet de l’Union africaine auquel le chef d’État ivoirien Alassane Ouattara prend part à Addis Abeba, en Ethiopie, occupe une place de choix la Une des journaux quotidiens ivoiriens parus, lundi, sur toute l’étendue du territoire.

Pour ces assises, ” les chefs d’Etat s’engagent à faire taire les armes”, informe Fraternité-Matin qui croit savoir “ce que dit le 2ème rapport d’Alassane Ouattara” dans la mise en œuvre de l’Agenda 2063. Le Jour Plus dévoile ” les recommandations de Ouattara aux présidents africains”, qui ont valu les “félicitations” de ses pairs, ajoute le confrère.

” Ouattara voulait-il court-circuiter Bédié à Addis-Abeba?”, interroge Le Nouveau Reveil, concernant le Prix Houphouët-Boigny pour la Recherche e la Paix. Là où L’Intelligent d’Abidjan croit savoir ” ce que font le ministre d’Etat Hamed Bakayoko et les ministres Ally Coulibaly et Souleymane Diarrasouba dans la délégation du chef de l’Etat” à Addis Abeba.

Pour L’Expression, ” les chefs d’État africains saluent le leadership de Ouattara” quand Le Matin revient sur le “Rapport de Ouattara” à Addis Abeba.

La presse locale s’intéresse, également, à la présidentielle du 31 octobre 2020.

A cet effet, L’Essor ivoirien évoque “la machine électorale du RHDP” qui a fait basculer “33.000 soroïstes” au parti au pouvoir. Le Sursaut explique ” comment Bédié s’est, habilement, joué de Ouattara pour se positionner en 2020″. Selon tous les “pronostics, Gbagbo vainqueur de la présidentielle”, rapporte Le Quotidien d’Abidjan.

Geneviève MADINA