@Informateur- Les Sénateurs ivoiriens ont adopté le mercredi 11 mars 2020 le projet de loi portant révision de la Constitution ivoirienne.

Avec 81 voix pour et 16 contre, le projet porté par le président Alassane Ouattara a reçu l’assentiment de la deuxième chambre du Parlement. Sur la question, l’Assemblée nationale sera interrogée ce jeudi 12 mars 2020.

Cependant, les travaux vont se dérouler à Yamoussoukro sans les groupes parlementaires PDCI-RDA, Vox Populi et Rassemblement, tous de l’opposition. De fait, lors d’une conférence de presse animée ce jeudi 12 mars 2020, les membres de ces groupes ont exprimé leur opposition au projet tout en annonçant leur retrait du processus.

Bénéficiant d’une majorité au Parlement, Alassane Ouattara ne devrait pas avoir de peine à faire valider ce projet décrié par l’opposition. Cette réforme, faut-il le souligner intervient quelques mois avant la présidentielle d’octobre 2020.

Abraham KOUASSI