@Informateur.info- A l’issue d’une audience avec le Premier ministre Hamed Bakayoko, Assoa Adou, Secrétaire général du FPI, fidèle à Laurent Gbagbo, s’est réjoui, mercredi, que le dossier du retour de l’ex- président ivoirien “évolue bien dans un sens très positif”, marquant sa “fierté”.

Cette rencontre avec le Premier ministre Hamed Bakayoko, la deuxième du genre, s’inscrit dans le cadre des préparatifs du retour au pays, de l’ancien chef de l’Etat, Laurent Gbagbo .

“C’est une très bonne rencontre. Comme vous le savez, le Président Laurent Gbagbo m’a chargé de me mettre en contact avec le Gouvernement donc avec le Premier ministre, pour préparer son retour. Avec le ministre Dano Djédjé, nous sommes déjà passés une première fois. Cette fois-ci, nous sommes revenus pour qu’on aborde vraiment le vrai problème et voir ce qui sera fait” a indiqué Assoa Adou à la presse.

Selon lui, le Premier ministre Bakayoko est dans de très bonnes dispositions, car, a-t-il expliqué, “lui aussi, il veut que les choses évoluent rapidement pour que le Président Laurent Gbagbo soit ici et que les Ivoiriens se retrouvent entre eux”..

“C’est de cela que nous avons parlé. Pour le moment, nous sommes en discussion donc permettez-moi de ne pas aller en profondeur. Sachez que tout évolue bien dans un sens très positif et nous sommes très fiers”, s’est réjoui M. Adou qui avait à ses côtés, l’ex- ministre de l’Agriculture puis de la Réconciliation nationale sous Laurent Gbagbo, Pr Sébastien Dano Djédjé.

Pour préparer le retour de M. Gbagbo après dix ans d’absence, le FPI, son parti, lancera demain (ndlr: aujourd’hui, jeudi), aux dires d’Assoa Adou, une campagne de “mobilisation” pour l’accueillir.

“Il faut préparer son retour, c’est un ancien Chef de l’Etat. Il y a une loi, des décrets qui lui donnent des droits. C’est tout cela qui constituent ce qu’il faut faire et nous allons nous baser là-dessus. S’il ne tenait qu’à moi seul, Laurent Gbagbo rentrerait demain matin”, a-t-il ironisé.

Geneviève MADINA