@Informateur.info- La communauté musulmane burkinabè de la commune de Koumassi a célébré, ce dimanche 13 octobre 2019, le douahou du retour de la Mecque de son chef central, El Hadj Aly Rouamba, par ailleurs, chef central des ressortissants du passoré en Côte d’Ivoire.

Une cérémonie rehaussée par la présence de El Hadj Seydou Zagré, directeur de cabinet du président du Faso qui a tenu a effectuer le déplacement à Abidjan.

Prenant la parole, ce dernier a demandé aux musulmans de redoubler de prière pour le Burkina Faso et pour ses dirigeants. «Le Burkina a besoin de vos prières dans ces moments difficiles. Priez donc pour le président du Faso afin que Dieu l’aide à relever les défis qui se posent au pays. Priez aussi pour nous, ses collaborateurs, qui l’assistons. Que vos prières aillent également en faveur de vos familles et de la paix en Côte d’Ivoire qui vous accueille», a-t-il réagi en substance.

Le pèlerinage du chef central de la communauté burkinabè de Koumassi ainsi que celui d’un autre chef communautaire de Soubré, en la personne de de Patargomdé Sawadogo, ont été pris en charge cette année par le président Roch Marc Christian Kaboré. Une première au sein de la diaspora burkinabè en Côte d’Ivoire.

De retour de la Mecque, ces deux chefs communautaires, on se souvient, avaient été reçus en septembre dernier par le président du Faso à qui ils sont allés dire merci et faire des bénédictions.

Dalima DAHOUE