PUBLICITE


@Informateur.info- Un scandale de faux timbres secoue depuis la semaine  dernière, la mairie de la commune de Yopougon. Selon nos informations, 7 agents municipaux soupçonnés d’appartenir à ce réseau de fraude, portant sur de faux timbres mis en vente, auraient été écroués ce lundi 25 février 2019, à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (MACA). Les premières interpellations émanent aussi des mairies annexes de Yopougon- Niangon et de Yopougon-toits rouges.

En effet, le pot-aux roses a été découvert par un habitant de la commune, qui s’était rendu à la mairie pour se faire établir un acte civil. A sa grande surprise, il se rend compte que le timbre apposé sur son document diffère des autres. Il en informe un vigile, qui à son tour, a porté l’information à sa hiérarchie. Selon M. Coulibaly, responsable de la communication de la mairie de yopougon, des enquêtes sont en cours pour mettre le grappin sur tous ceux qui sont trempés dans ce vaste réseau de fraude.

Yannick KOBO

PUBLICITE


Articles connexes

Leave a comment