@Informateur.info- La fête de Ramadan  ou la fête de l’Aïd-el-Fitr marquant la fin du jeûn musulman sera célébrée samedi en Côte d’Ivoire, annoncent le  Conseil supérieur des Imams, des mosquées et des affaires islamique en Côte d’Ivoire (COSIM) et le Conseil des Imams sunnites (CODIS).

Selon le communiqué conjoint de ces deux structures musulmanes, le croissant lunaire a été observé vendredi soir dans plusieurs localités du pays.

“Le Conseil supérieur des Imams, des mosquées et des affaires islamique en Côte d’Ivoire (COSIM) et le Conseil des Imams sunnites (CODIS) informent la communauté nationale que le croissant lunaire marquant la fin du mois de Ramandan 2020 a été observé ce soir. D’abord à Yopougon Bonikro, (ensuite) le croissant lunaire a été également observé à Tortiya, le même croissant a été observé à Abobo N’dotré et (enfin) le croissant lunaire a été également observé à Attécoubé”, a déclaré l’Imam Sékou Sylla, porte-parole du COSIM.

Par conséquent, “la fête de Ramadan en Côte d’Ivoire sera célébrée incha Allah le samedi 23 mai 2020”, a-t-il indiqué dans une déclaration lue à la télévision nationale. 

En raison de la crise sanitaire liée à la maladie à coronavirus (Covid-19), les prières de la fête dans les mosquées restent interdites.

Geneviève MADINA