PUBLICITE


@Informateur.info- «Nous sommes prêts à discuter avec le RHDP et tous les autres partis politiques de la Côte d’Ivoire», a déclaré Assoa Adou, le Secrétaire général du Front populaire Ivoirien tendance Gbagbo.

C’était au cours d’une conférence de presse qu’il a animée ce lundi 27 mai 2019 à Abidjan-Cocody quelques jours après sa visite à Daoukro où il avait rencontré le président du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), Henri Konan Bédié.
Selon Assoa Adou, cette décision du Fpi de prendre part au train de la réconciliation nationale, est une recommandation de l’ex-chef d’Etat laurent Gbagbo. « Ce sont eux qui sont au pouvoir… allez leur dire que nous sommes prêts à discuter», a renchéri Assoa Adou.

L’ex-ministre de Laurent Gbagbo a annoncé par ailleurs une caravane de réconciliation nationale sur toute l’étendue du territoire ivoirien. ” Nous irons vers toutes les formations politiques et civiles, nous entamerons des tournées nationales pour sensibiliser les Ivoiriens sur la nécessité d’aller à la réconciliation nationale”, a-t-il confié.

César KOUAME

PUBLICITE


Articles connexes

Leave a comment