@Informateur.info- La société Jean Delafosse Développement en abrégé Jdelaf, dont le siège social est à Yamoussoukro, représentée par Kouadio Jean Delafosse, son directeur général, et l’Union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire en abrégé UNJCI, représentée par Jean-Claude Coulibaly, son président du Conseil exécutif, ont décidé d’offrir des terrains nus aux journalistes de Côte d’Ivoire. Ils ont signé, le mercredi 25 novembre 2020, à la Maison de la presse d’Abidjan, une convention de partenariat portant sur plusieurs lots situés dans la commune de Yamoussoukro.

Le projet, objet de l’accord entre l’UNJCI et la Société J-DELAF, s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet social du Conseil exécutif l’UNJCI dénommé : « Un journaliste un terrain » dont le but est de mettre à la disposition des journalistes adhérents au présent projet, des lots de terrains urbains à bâtir à des coûts supportables. Et le prix des lots de terrain consenti et accepté par les parties est de 3.500.000 FCFA par lot.

Les caractéristiques des lots de terrains à livrer aux journalistes adhérents au présent projet sont localisés dans la commune de Yamoussoukro, précisément au quartier Subiakro sur une superficie globale de plus de 234 ha. La contenance des lots de terrain est de 500 m2 par bénéficiaire. Et chaque lot de parcelle est assorti d’un titre de propriété, appelé l’Arrêté de concession définitive (ACD) individuel à la charge de la Société Jdelaf.

Source: Unjci