@Informateur.info- La députée Célestine Tazéré, Présidente du groupe parlementaire Rassemblement (Opposition) a quitté le navire GPS (Générations et peuples solidaires) de Guillaume Soro dont elle était très proche pour retrouver le Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP) du président Alassane Ouattara.

La députée des sous-préfectures d’Issia, Gboguédia et Tapéguiha, au centre-ouest du pays, a officialisé, ce vendredi, son retour au parti présidentiel au terme d’une audience avec Adama Bictogo, Directeur exécutif du RHDP.

‘’Je reviens auprès de mon papa (ndlr : Alassane Ouattara). Du fond de mon cœur je lui demande pardon. J’étais une enfant égarée’’, confesse la parlementaire pour justifier son retour à la maison qu’elle avait quittée le 23 janvier 2019 en dénonçant ‘’l’intolérance et l’injustice’’ en cours dans la maison familiale.

Dans une lettre-démission adressée à la présidente du RDR d’alors, Henriette Dagri Diabaté, Célestine Tazéré avait exprimé sa ‘’profonde déception relativement à la conduite actuelle des affaires de l’Etat’’ relevant des ‘’dysfonctionnements et insuffisances’’ qui réduisent ‘’grandement notre capacité à relever les défis de rassemblement, d’union, de paix et de réconciliation se présentant au parti’’. Un an après, l’élue d’Issia, Tapéguiha et Boguédia fait marche arrière.

Geneviève MADINA