@Informateur.info- Fatoumata Dallo Diendéré a été condamnée, ce mardi 3 septembre 2019, à 30 ans de prison ferme. Elle écope par cette décision du tribunal militaire, d’une peine plus sévère que celle de son mari, le général Gilbert Diendéré qui a pris 20 ans de prison ferme.

L’épouse du général Diendéré est poursuivie pour «complicité d’attentat à la sûreté de l’Etat, meurtres, coups et blessures volontaires».

Fatoumata Dallo Diendéré fait partie d’une liste de huit autres accusés du procès du putsch manqué de septembre 2015, jugés par contumace dont les délibérations ont été rendues ce mardi.

Pour rappel, le tribunal militaire a rendu son verdict dans l’affaire dite du «coup d’Etat manqué», hier lundi.

Les deux principaux accusés, les généraux Gilbert Dienderé et Djibrill Bassolé ont été condamnés respectivement à 20 ans et 10 ans de prison ferme.

Yannick KOBO

Articles connexes

Leave a comment