@Informateur.info- Président du PDCI-RDA, Henri Konan Bédié est en passe d’être unique candidat à la candidature pour le compte du doyen des partis politiques Ivoiriens en ce qui concerne la présidentielle d’octobre 2020.

De fait, le Bureau Politique du PDCI qui s’est achevé le vendredi 5 juin 2020 a validé les conditions de candidatures proposées par le Secrétariat Exécutif en charge des élections.
«Le point relatif aux critères de candidature, a nécessité un vote pour dégager une majorité. Ainsi, la condition exigée de totaliser dix ans en qualité de membre de Bureau Politique, être un militant actif, l’acquittement par tout candidat d’une contribution à l’organisation de la convention, d’une valeur de vingt-cinq millions de francs CFA, la bonne moralité et la disponibilité de tout candidat à l’élection présidentielle d’octobre 2020, ont été adoptés par 354 voix sur 372 suffrages exprimés soit 95,16% des votants», a expliqué Narcisse N’Dri, porte-parole du parti.

Ces conditions éliminent de facto des cadres du parti régulièrement présenté comme des candidats potentiels. Il s’agit en l’occurrence de Jean-Louis Billon, Thierry Tanoh ou encore Tidjane Thiam. En effet aucun de ceux-ci ne totalise 10 ans de présence au sein du Bureau Politique du parti.

En outre, Kouadio Konan Bertin dit KKB qui avait été candidat en 2013 pour la présidence du parti contre Henri Konan Bédié puis candidat indépendant à la présidentielle ne devrait pas agir en déphasage avec l’ex-président qui l’a récemment nommé Conseiller spécial après quelques années de brouilles.

Henri Konan Bédié devrait donc être unique candidat lors des conventions locales du parti prévues pour se tenir dans tout le pays les 25 et 26 juillet 2020.

On se dirige donc vers un nouveau duel entre Henri Konan Bédié et Alassane Ouattara qui sera en première ligne pour soutenir le candidat de son parti, Amadou Gon Coulibaly.

Steven IBRAHIM