PUBLICITE


Informateur.info-Le commando en charge de la campagne du candidat du Rhdp dans la Bagoué, s’inscrit dans une course pour le titre de la meilleure région de la réélection du président-sortant Alassane Ouattara au premier tour (Takokélé). Pour se donner les moyens de rafler la mise, son chef, Siama  Bamba, en unité d’actions avec le ministre Bruno Koné, son Drc associé, avec lequel il a co-animé plusieurs meeting, multiplie le ‘’marketing’’ politique du président sortant sur le terrain. Depuis l’ouverture de la campagne à ce jour, il a animé différents meetings dans plusieurs localités de sa région natale, dont Boundiali, Tengréla, Siempurgo, Kouto et Kasséré, au cours desquels il a enfilé les habits de l’apôtre du rassemblement et de l’union. Hier mardi 20 octobre, à l’étape de Débété, sous-préfecture du département de Tengréla, le Drc de Ouattara a réitéré le même appel en situant que « c’est mobilisé comme un seul homme derrière ADO », que la Bagoué pourra ravir à ses concurrents le titre de la région qui aura le plus contribué à la réélection du candidat unique du Rhdp au 1er tour. Et prétendre ainsi à tous les droits et privilèges que la mobilisation sans précédent dans les urnes aussi bien en termes de taux de participation que de suffrages exprimés confère. « En 4 ans de gouvernance, la Bagoué a eu beaucoup de choses. Il est question d’aller exprimer notre reconnaissance dans les urnes. Mais, au-delà, il y a une compétition qui est ouverte. Celle-ci donne droit aux meilleures parts du gâteau de l’émergence. Il est ici question du bonheur de nos populations, de l’intérêt de la Bagoué. Cela doit nous amener à renoncer chacun à son niveau à taire ses ressentiments et aller à la cohésion. Taisons nos égos et frustrations éventuelles pour aller en rang serré à la victoire du président au 1er tour avec en tête notre région. Allons à l’union des forces pour rafler la palme de la meilleure région du Takokélé », a-t-il prôné. A ce message, le chef du commando de la réélection du président-sortant dans la Bagoué a ajouté celui de la mobilisation pour le retrait des cartes d’électeur. Il a expliqué que chaque fille et fils de la Bagoué doit être à son niveau, un acteur de la victoire de la réélection avec 99% de voix. «Chacun doit estimer qu’une voix de moins, un électeur de moins, c’est un point de perdu pour être la meilleure région de la réélection. Faisons attention. Ne contribuons pas à mettre en retard notre région en lui faisant perdre la première pace du Takokélé. Allez retirer vos cartes d’électeurs pour participer à une victoire écrasante. Mobilisez-vous, soyez au rendez-vous de la défense des intérêts de la Bagoué, car vous devez le savoir, nous aurons retour sur investissement avec ADO », galvanise-t-il. Notons que demain mercredi, il met le cap sur Sianhala puis jeudi et vendredi dans les localités de Kanokono et Papara. Avant le mgiga-meeting de clôture à Boundiali, suivi d’un concert de la réélection. Siama Bamba qui reste attaché au milieu rural va également faire des escales dans les villages de Néguerpié, San, Tounvré, Guémou, Niempurgué et Sissèdou.

Infos Sercom Drc Bagoué

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PUBLICITE


Articles connexes

Leave a comment