@Informateur.info- La décision rendue publique, lundi dernier, par le Conseil Constitutionnelle sur les 44 candidatures à lui transmis par la Commission électorale indépendant a fait réagir l’analyste politique Mamadou Traoré. Ci-dessous son analyse de la liste retenue.

“Le Conseil Constitutionnel s’est prononcé sur la liste des candidatures. Sans surprise,les candidatures de Laurent Gbagbo,de Guillaume Soro,de Mabri Toikeuse, d’Amon Tanoh,de Mamadou Koulibaly et autres ont été rejetées. Sans surprise également celles du gourou du Restaurant,de Bédié, d’Affi Nguessan et de KKB ont été retenues.

La précision avec laquelle l’investigateur Christ Yapi a donné la liste des candidats retenus par le Conseil Constitutionnel une dizaine d’heures avant, est la preuve que des gens du Conseil Constitutionnel, mécontents des décisions qu’on leur a imposées, ont parlé.
C’était une manière subtile pour eux de solliciter notre pitié. Et j’avoue que j’ai vraiment eu pitié pour le Président du Conseil Constitutionnel lorsqu’il lisait les décisions qui ont été rédigées pour lui.

Et tout juste avant de déclarer l’invalidation de la candidature de Guillaume Soro,il a dû boire un peu d’eau. J’ai eu peur que lors de la lecture des décisions qui ont été rédigées pour lui, il ne fasse une attaque cardiaque tellement il était mal en point. Il ne faudrait vraiment pas être surpris qu’on ait retenu la candidature de Bedié. Elle a été retenue pour l’humilier et le tuer définitivement. Elle a été également retenue pour montrer à l’opinion internationale que le gourou du Restaurant est allé en compétition avec un candidat de poids.

Mais il ne faut pas se faire d’illusions. Ils vont faire échouer Bédié. Et lors de la proclamation des résultats,il viendra sûrement en quatrième position après Affi Nguessan et KKB tel que Christ Yapi a fait le classement. Ainsi,le gourou du Restaurant est convaincu d’enterrer définitivement sur le plan politique Bédié.

En effet,la candidature de KKB a été retenue pour diviser les voix du PDCI. Le gourou du Restaurant l’a mis en compétition pour tenter de l’amener à prendre les voix de la jeunesse du PDCI et celle de la communauté baoulé. Ainsi, espère t-il réduire au maximum les voix obtenues par Bédié.

La candidature d’Affi Nguessan a été retenue pour également diviser les voix des sympathisants de Laurent Gbagbo. Et le gourou du Restaurant compte sur une abstention massive des GOR afin, d’une part de sanctionner Affi Nguessan et d’autre part de ne pas diriger ces voix vers Bédié.

Avec cette stratégie mise en place par le gourou du Restaurant,il y a toutes les chances qu’il passe au premier tour sans coup férir. Et le classement sera le suivant.
1er. Le gourou du Restaurant. 2eme .Affi Nguessan, 3eme.KKB.4eme.Henri Konan Bédié.
Et même en cas d’un hypothétique second tour,le gourou du Restaurant est convaincu qu’aucun de ses adversaires choisi par lui n’apportera sa voix à un autre. Il a toutes les chances de corrompre par exemple Affi Nguessan et KKB pour passer au second tour.

Bref,il faut retenir que cette élection à laquelle nous allons assister est en réalité un jeu de dupes.Et je suis convaincu qu’un deal a été élaboré entre le gourou du Restaurant,Affi Nguessan et KKB afin que ces derniers lui servent de tremplin. En retour,il les récompensera avec des postes juteux. En matière de promesses du gourou du Restaurant, je leur conseillerai de se renseigner auprès de Bedié et de Guillaume Soro. Ils leur diront ce que représente ses promesses.

On me demandera sûrement ce que l’on doit faire face à la situation dans laquelle nous met le gourou du Restaurant. Je dirai à ceux qui se posent cette question de faire confiance en Dieu et en Guillaume Soro. Il a promis engager une nouvelle phase de sa lutte contre la forfaiture. On me demandera sûrement comment. Nos amis du Restaurant penseront à un coup d’État j’en suis convaincu. Ils sont tellement prévisibles ! Je vais me répéter une fois encore. Guillaume Soro ne gâtera pas son nom en faisant un coup d’État contre le gourou du Restaurant.Qu’ils sachent qu’en politique,un plus un n’est pas égal à deux.
Merci.”

Source: Facebook Mamadou Traoré