@Informateur.info- C’est un acquis majeur dans le combat des organisations de la société civile burkinabè contre les inégalités. De fait, neuf candidats à la présidentielle de novembre 2020 se sont engagés à mettre en œuvre, s’ils reçoivent l’onction du peuple, le manifeste visant à réduire les inégalités au Burkina Faso. Il s’agit de dix recommandations élaborées par une trentaine d’OSC avec l’appui d’Oxfam et de l’ambassade du Danemark.

La signature du manifeste a donné lieu, vendredi, à une cérémonie en présence des candidats déclarés que sont, Eddy Komboïgo, Monique Yéli Kam, Tahirou Barry, Ambroise Farama, Kadré Désiré Ouédraogo, Gilbert Noël Ouédraogo, Abdoulaye Soma. Roch Marc Christian Kaboré et Zéphirin Diabré étaient représentés à cette cérémonie.

Alfred SIRIMA