Photo d'Archives

@Informateur.info- Plusieurs meetings des partis politiques burkinabè représentés en Côte d’Ivoire sont annoncés entre samedi et dimanche prochain à Abidjan, capitale économique de la Côte d’Ivoire, dans le cadre de la campagne présidentielle du 22 novembre prochain.

Entamée officiellement le 31 octobre dernier au Burkina Faso, la campagne présidentielle burkinabè a été retardée pour sa diaspora en Côte d’Ivoire en raison des violences qui ont émaillé la présidentielle ivoirienne.

Profitant du calme retrouvé, la section Côte d’Ivoire du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) projette deux meetings, ce dimanche 15 novembre à Soubré et à Abidjan. La rencontre d’Abidjan se tiendra à la mairie de Treichville où les responsables de la section communieront avec leurs militants autour du programme du candidat d’Eddie Komboïgo.

A(re)lire Présidentielle burkinabè: La campagne, ouverte au pays, retardée en Côte d’Ivoire

Du côté de l’ADF/RDA Côte d’Ivoire on annonce l’arrivée ce samedi à Abidjan de Me Gilbert Noël Ouédraogo, président du parti et candidat à la présidentielle. Ce dernier qui est allé à la rencontre de l’électorat burkinabè au Mali, le 9 novembre dernier, animera ce samedi, un meeting à l’école Mondon de Koumassi.

Le MPP-Côte d’Ivoire, parti au pouvoir se signalera, ce samedi 14 novembre au Palais de la culture à Treichville et le lendemain dimanche 15 novembre à la place Inch’Allah à Koumassi où des meetings seront tenus en faveur du candidat Roch Marc Christian Kaboré. La section Côte d’Ivoire du MPP reçoit en renfort le ministre burkinabè du Commerce, initiateur de “The Roch Label”, un mouvement de soutien au président du Faso.

Prévue le 22 novembre prochain, la présidentielle burkinabè enregistre 13 candidats dont le président sortant Roch Marc Christian Kaboré.

Dalima DAHOUE