@Informateur.info- Principal parti d’opposition à ce jour en Côte d’Ivoire, le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) a publié les conditions pour être candidat à la candidature pour son compte.

Parmi ses critères, il est demandé aux candidats de s’acquitter de la somme de 25 millions de Francs CFA « non remboursables ». Soit, la moitié des 50 millions exigés par le code électoral pour être candidat à l’échelle nationale.

Selon la note signée par François Adiko, Secrétaire Exécutif en charge des élections, cette somme représente pour le candidat sa «contribution à l’organisation de la convention du parti». En outre, il est demandé aux candidats d’être à jour de leurs cotisations, et de n’avoir fait l’objet d’aucune sanction de la part du parti.

Président du PDCI-RDA, Henri Konan Bédié devrait être, sauf énorme surprise candidat du parti à la présidentielle d’octobre 2020. Par ailleurs, une réunion pour plancher sur les dispositions pratiques de la convention du parti est prévue le 4 juin prochain au siège du parti à Cocody.

Abraham KOUASSI