@Informateur.info- «Il urge que vous posiez dans les meilleurs délais, un acte pour libérer l’opinion nationale et internationale en vous portant candidat à l’élection présidentielle de 2020». C’est le message fort qu’a lancé, ce dimanche 18 novembre 2018, l’honorable Soro Kanigui sous un tonnerre d’applaudissement à l’attention du président de l’Assemblée nationale, Guillaume Kigbafori Soro.

C’était à l’occasion du 5ème Congrès ordinaire du Rassemblement pour la Côte d’Ivoire (RACI). Ouvert ce dimanche 18 novembre 2018 à l’hôtel Sofitel Ivoire à Cocody, en présence des représentants du PDCI, du MFA, du FPI, et des délégations venues de la Guinée et du Sénégal, le Congrès du RACI s’est tenu dans une salle archi-comble. Et  c’est en prenant la parole après une série d’allocution que le président national de ce mouvement politique a ouvertement appelé le président de l’Assemblée nationale, jusque-là président d’honneur, à franchir le pas nécessaire qui devrai le conduire vers la présidentielle de 2020. «Le devoir vous appelle», a martelé Soro Kanigui à l’attention de Guillaume Soro, absent à ce congrès. Un message qui en plus d’avoir été lancé d’une voix audible, a le mérite de la clarté. Tous les regards sont désormais tournés vers le président de l’Assemblée nationale Guillaume Kigbafori Soro.

 

Jean François Fall