@Informateur.info- Ouverts le mardi 03 mars dernier, les dépôts de candidatures pour le compte du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) à la présidentielle de octobre prochain au Burkina Faso prennent fin ce mardi 17 mars 2020 à 18 heures au siège du parti à Ouagadougou.

Durant deux semaines les cadres du parti à jour de leurs cotisations et désireux de se porter candidats pour défendre les couleurs du CDP ont eu le loisir de déposer leur candidature contre la somme de 2 millions FCFA. Eddie Komboïgo, président du parti, a déposé sa candidature dimanche dernier.

Pour rappel, la directive portant modalités et critères de désignation du candidat du CDP à la présidentielle a été adoptée par acclamation, le 29 février dernier, lors d’une réunion du bureau exécutif national.

Les candidatures qui seront reçues jusqu’à ce jour à 18 heures  feront l’objet d’une sélection le 21 mars prochain.

Alfred SIRIMA