@Informateur.info- Dans une atmosphère de fête, la candidature de Laurent Gbagbo à la présidentielle d’octobre 2020 a été déposée ce lundi 31 août 2020. C’est Georges Armand Ouegnin, président de EDS qui a porté le dossier de candidature de l’ex-chef d’Etat.

En présence de plusieurs centaines de partisans de Laurent Gbagbo, le dossier de l’ancien président actuellement en liberté sous conditions à Bruxelles a été remis à la CEI.

A sa sortie du siège de l’institution en charge de l’organisation des élections en Côte d’Ivoire, Georges Armand Ouegnin a expliqué les raisons de cet acte nonobstant la radiation de Laurent Gbagbo de la liste électorale.

«Au nom de Ensemble pour la démocratie et la souveraineté (EDS), nous venons de déposer le dossier de candidature de notre référent politique, le Président Laurent Gbagbo, le père de la démocratie en Côte d’Ivoire que nous avons sollicité pour être notre candidat à l’élection présidentielle d’octobre 2020. Bien que son nom air été radiés des listes électorales par des manœuvres que nous jugeons juridico-politicienne.

L’acte que nous avons poser ce jour traduit notre volonté de nous insurgés avec force, l’exclusion par peur de notre candidat des compétions électorales à venir», a déclaré Armand Ouegnin.

Le partisan de Laurent Gbagbo a par ailleurs appelé à un retour en Côte d’Ivoire du désormais candidat à la présidentielle de 2020. «Ces élections doivent se dérouler dans un environnement apaisé qui nécessite la libération de tous les prisonniers politiques et militaires le retour sur la terre de leur ancêtre, le retour de tous les exilés politiques avec à leur tête, notre référent et candidat, Laurent Gbagbo», a-t-il dit.

Steven IBRAHIM