@Informateur- À l’instar du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), la branche du Front populaire ivoirien (FPI) présidée par Pascal Affi Nguessan a organisé ce samedi un Congrès extraordinaire éclaté pour désigner son candidat à la prochaine élection présidentielle.

Sans surprises, Pascal Affi Nguessan a été désigné candidat du parti d’opposition. L’ancien Premier ministre sera donc en lice en octobre prochain, sous réserves de remplir les conditions de participation à ce scrutin.

L’une d’entre elles est déjà acquise. Il s’agit de la caution fixée à 50 millions de Francs CFA qui a été payée par des partisans du président du Conseil régional du Moronou.

Alors que la branche fidèle à Laurent Gbagbo a désigné l’ex chef d’Etat comme son candidat, Pascal Affi Nguessan qui avait obtenu 9% des suffrages lors de l’élection de 2015 devra une fois de plus composer avec la division au sein de son parti.

Allié du PDCI-RDA, le FPI pro-Gbagbo dont le candidat n’a quasiment aucune chance d’être en course en octobre prochain devrait soutenir Henri Konan Bédié.

Steven IBRAHIM