Photo d'archives

@Informateur.info- La pandémie à coronavirus (Covid-19) qui sévit actuellement en Côte d’Ivoire a fait au total 50 morts du samedi 21 août au dimanche 29 août 2021 dans le pays où on dénombre, pour la même période, 1961 nouvelles infections à la maladie.

Selon les données récapitulatives des points quotidiens de la situation de la maladie du ministère de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie Universelle, 50 personnes ont succombé à la Covid-19 ces huit derniers jours.

Le samedi 21 août, neuf décès ont été enregistrés contre six le dimanche 22 août et deux le lundi 23 août. Les mardi 24 et mercredi 25 août 2021, ce sont, respectivement, cinq et onze sujets qui ont été emportés par la maladie.

Deux décès ont été, respectivement, enregistrés le jeudi 26 août et vendredi 27 août 21. Quand le samedi 28, le nombre de morts s’élevait à huit pour retomber à cinq le dimanche 29 août 21.

Sur la période indiquée, l’on note une tendance haussière des infections à la Covid-19. Ainsi, le lundi 21 août, 209 nouveaux cas positifs ont été enregistrés contre 189, 85 et 57 nouvelles infections, respectivement, dimanche 22, lundi 23 et mardi 24 août.

A partir du mercredi 25 août, il a été constaté une flambée de nouveaux cas. 251sujets positifs à la maladie ce mercredi là, 261 le jeudi 26, 267 le vendredi 27 et 290 cas enregistrés le samedi 28 août. Enfin 250 nouvelles infections le dimanche 29 août.

A la date du 29 août, la Côte d’Ivoire compte 55.108 cas confirmés dont 53.397 guéris, 1282 cas actifs et 430 décès.

Autant le dire, la situation sanitaire est alarmante dans le pays malgré les efforts des autorités qui pèchent, cependant, par la non application stricte des mesures de sensibilisation et surtout de repression décidées par le Conseil national de sécurité. Les transports en commun ont repris leur capacité, les rassemblements de plus de 200 personnes se font au vu et au su de tous. Sans la moindre interpellation. Les accolades, les distanciations physiques…, on n’en parle plus.

Le non-respect des mesures barrières exposera davantage les popupulations à cette vague de Covid-19. Autorités, populations, tout le monde est responsable de cette flambée.

Charlène ADJOVI