@Informateur- Acquitté en janvier 2019 par la Cour pénale internationale (CPI), Laurent Gbagbo souhaite rentrer en Côte d’Ivoire.

Dans ce sens, l’ancien président ivoirien privé de passeport depuis 2011 a introduit plusieurs demandes pour l’obtention d’un passeport diplomatique. Cependant, celles-ci sont restées sans suite.

Face à cette situation, le camp de l’ancien président a décidé de formuler une demande de passeport ordinaire.

Selon un communiqué publié par Habiba Touré avocate de Laurent Gbagbo, l’ancien chef d’Etat s’est rendu ce 28 juillet 2020 dans les locaux de l’ambassade de Côte d’Ivoire en Belgique pour formuler sa demande.

Dans sa note, Habiba Touré a dit « compter sur la bonne volonté des autorités ivoiriennes » afin que lui soit remis un passeport ou un laisser-passer afin de lui permettre de rentrer dans son pays la Côte d’Ivoire.

Pour rappel, Laurent Gbagbo peut désormais voyager dans tout pays membre de la CPI à condition d’avoir l’autorisation express de l’état concerné.

Steven IBRAHIM