Informateur.info- Dans une note émise ce dimanche 1er mars 2020, la représentation ivoirienne de la Banque mondiale a assuré ne pas financer l’opération de renouvellement des cartes d’identité en Côte d’Ivoire.

Cette sortie de l’institution tient lieu de réponse à la conférence de presse de Maurice Kacou Guikahue, Secrétaire exécutif du Pdci qui a annoncé vendredi 28 février 2020 que l’institution basée à Washington a octroyé 30 milliards de Francs CFA à la Côte d’Ivoire pour ladite opération.

“Contrairement aux récentes allégations, la Banque mondiale ne finance pas le processus de délivrance des cartes nationales d’identité en Côte d’Ivoire et n’a pas octroyé 30 milliards de Francs CFA au gouvernement ivoirien pour l’établissement des cartes d’identité biometriques avec puces”, indique la note publiée par la Banque.

Dans le communiqué, la Banque informe qu’elle appuie des pays de la sous région ouest africaine dans le cadre de la mise en place d’un numéro d’identification unique à travers le projet Wuri.

Joint par téléphone après la diffusion de ce communiqué, Enoh Ndri, en charge de la communication de la Banque mondiale en Côte d’Ivoire en a confirmé l’authenticité.

“Vous pouvez passer au bureau à Cocody si vous avez un doute”, a-t-il assuré.

Reste à savoir comment cette sortie sera interprétée au niveau du PDCI-RDA.

Steven Ibrahim