Informateur.info : La deuxième édition du festival international dénommé « Nous aussi avons des droits» a été lancée, mardi 16 juin, au siège de la confédération des personnes handicapées de Côte d’Ivoire (COPHCI) sis à Yopougon. Ce festival se tiendra à Abidjan du 03 au 05 juillet prochain autour du thème : « handicap et développement : quelles perspectives à l’horizon 2020 ?». L’information a été donnée lors d’une conférence de presse par M. Ouattara Dabla, secrétaire à l’organisation dudit festival. «Le handicap est à la fois cause de pauvreté parce que les personnes handicapées n’ont pas les moyens pour mettre en avant leurs connaissances. Ce ne sont pas les compétences qui manquent. Ce ne sont pas les talents qui manquent. C’est plutôt les opportunités pour exprimer ces sentiments qui font défaut. Ce festival se veut le creuset de cette plate-forme de ce que ces personnes savent faire », a-t-il  a indiqué. Selon lui, l’objectif à terme, c’est de faire tomber les préjugés, de faire tomber tout ce qu’il y a comme perception négative sur le handicap. Le conférencier a cependant relevé que des efforts sont consentis par le pouvoir public en faveur des personnes handicapées. «Mais le travail est encore énorme. Pare qu’il y a encore beaucoup de personnes handicapées qui vivent de mendicité. Ce n’est pas qu’elles n’ont pas de savoir-faire mais parce que certaines personnes se sont résignées devant les épreuves de la vie simplement parce qu’il n’y a pas d’opportunité. Ce sont ces genres d’opportunité qu’il faut créer en faisant la promotion de leurs connaissances, en faisant la promotion de leur talent », a t-il fait remarquer.  Prenant la parole, le commissaire général du festival international, Romuald Glao Batoua a lui aussi mis l’accent sur les capacités des personnes handicapées. « Les handicapés ont de la valeur. Ce sont des intellectuels, ce sont de grands artistes. L’appel que je voudrais lancer, c’est d’abord à l’endroit des personnes en situation de handicap. Nous souhaitons qu’ils s’approprient cette plate-forme parce que nous le faisons pour elles », a-t-il précisé. Faut-il le rappeler, le festival international dédié aux personnes handicapées a pour objectif entre autres, la promotion des droits et les compétences des personnes en situation de handicap, et de favoriser leur insertion socioprofessionnelle, culturelle et économique.

Bosco de Paré