PUBLICITE


@Informateur.info- 24 août 2018-24 août 2019. Il y a tout juste un an, l’ex-président du patronat burkinabè en fin de mandat, Birhama Nacoulma, tirait sa révérence à l’hôpital universitaire de Bogodogo à Ouagadougou à l’âge de 84 ans ; des suites des séquelles d’un accident vasculaire cérébrale (AVC).

«Capitaine d’entreprises», comme l’a qualifié l’ex-Premier ministre burkinabè Paul Kaba Thiéba lors des présentations des condoléances à sa famille, Nacoulma Brahima avait créé entre autres, les Établissements Nacoulma Transit, La Société africaine d’Import-Export (Saimex), le Lycée Dimdolobsom et la Société Générale d’Études et de Gestion (Sogeneg).

Membre fondateur du Conseil national du patronat burkinabè, le patriarche avait travaillé à donner audit Conseil toutes ses marques de noblesse.

En ce jour anniversaire de son décès, Informateur.info a une pensée pieuse à l’endroit du défunt.

Dalima DAHOUE

PUBLICITE


Articles connexes

Leave a comment