@Informateur.info- Quelque 18 millions d’Ougandais sont appelés aux urnes, ce jeudi, pour élire leur président de la République et les députés de l’Assemblée nationale dans un contexte tendu marqué par l’interruption de l’internet sur l’ensemble du pays.

Les 34.600 bureaux de vote du pays ont ouvert ce matin à 7heures locales (4h GMT) pour être fermés à 16h heures (13h GMT), dans le respect des mesures barrières liées àlaCovid-19, masques et gel hydroalcoolique, même si dans les longues files d’attente, la distanciation physique est peu respectée.

Pour le scrutin présidentiel, l’actuel chef de l’Etat Yoweri Museveni (76 ans) brigue un sixième mandat face à une dizaine de candidats dont le jeune député-chanteur de 38 ans, Robert Kyagulanyi plus connu sous le pseudonyme Bobi Wine.

Ce double scrutin se déroule dans un contexte de perturbations généralisées des canaux de communication. Depuis mercredi soir, l’accès à l’internet est largement perturbé dans ce pays enclavé d’Afrique de l’Est.

Les autorités ont officiellement suspendu réseaux sociaux et services de messagerie mardi, au terme d’une campagne particulièrement violente, émaillée d’arrestations et d’émeutes et endeuillée par plusieurs dizaines de morts.

Charlène ADJOVI
avec AFP et France 24