@Informateur. info- Située à cheval entre les départements de Meagui et San Pedro, la forêt classée de Rapides-Grah était le cadre d’une opération de déguerpissement depuis le 15 janvier 2020. Cependant, cette opération a été interrompue quelques heures après.

De fait, dans un communiqué en date du 16 janvier 2020, le ministère des Eaux et Forêts a expliqué que cette décision a été prise “vu les débordements constatés qui risquent de porter atteinte à la paix sociale.

Conduite par la SODEFOR, l’opération qui avait le soutien d’effectifs des forces de l’ordre est ainsi suspendue. La forêt, faut-il le souligner est occupée par de nombreux paysans.

Steven IBRAHIM