Aka Adou Jean-Jacques, SG de la Scinpa

@Informateur.info-Construit en 1978, le centre de santé la sous-préfecture d’Oress-Krobou, composé d’une salle d’hospitalisation, une salle de consultations qui sert à la fois de bureau de l’infirmier, d’un bureau du médecin avec en annexe une maternité, affiche désormais fière allure. La toiture, les portes, la maçonnerie, le carrelage et la peinture ont été entièrement rénovés. Ce sont des bâtiments remis à neuf qui ont été restitués, jeudi dernier, aux populations en présence du préfet de région, Sihindou Coulibaly, et du président du Conseil d’administration de l’Agnéby-Tiassa, Pierre Dimba.

La cure de jouvence du centre de santé d’Oress-Krobou qui a coûté 14 millions FCFA est l’œuvre de la coopérative ivoirienne de négoces des produits agricoles (Scinpa) basée à Agboville et qui se présente depuis plusieurs années déjà comme l’une des meilleures organisations agricoles que compte la Côte d’Ivoire dans le secteur de la filière café-cacao.

Lors de la cérémonie de restitution de ce centre rénové et équipé, le secrétaire général de la Scinpa, Aka Adou Jean Jacques, a levé un coin du voile sur le sens de cette action sociale. «Notre partenariat avec Cargill nous a permis  de générer des ressources à travers la certification Fairtrade qui a élevé les valeurs de solidarité, de fraternité et de partage au sein de notre coopérative», a-t-il expliqué. Et de poursuivre : «Ceci offrant l’opportunité à nos producteurs d’Oress-Krobou d’exprimer le besoin de la réhabilitation de leur centre de santé datant de 1978».

Selon le secrétaire général de la coopérative ivoirienne de négoce des produits agricoles (Scinpa), la mise en commun des efforts des producteurs et de leurs partenaires peut apporter le développement des villages, voire de toute la région. C’est pourquoi dira-t-il : «Je voudrais exhorter les producteurs à s’investir dans l’esprit coopératif»

Dalima DAHOUE