@Informateur.info- L’avènement d’Orange Bank offrant des possibilités d’emprunts d’argent remboursables allant de 5.000 à 1.000.000 FCFA via son service Prêt Tik Tak constitue une bouée de sauvetage pour bien de clients abonnés à Orange Money Côte d’Ivoire. Ce mercredi 1er septembre 2021, de nouvelles conditions générales d’utilisation des services Epargnes et Prêt Tik Tak sont entrées en vigueur.

Si les emprunteurs qui en appelaient à la possibilité de remboursements partiels anticipés trouvent dans ces nouvelles conditions d’utilisations une satisfaction, les mauvais clients en revanche encourent des pénalités au-delà de 3 jours voire des prélèvements automatiques. «Une pénalité de 10% de la somme restante due (encours du prêt) sera appliquée, si le remboursement de l’échéance en cours intervenait plus de 3 jours après la date d’échéance», avertit la nouvelle règlementation aux clients. Mieux, «toute somme portée au crédit du compte orange ou de tout autre compte que détiendrait le créancier chez Orange sera automatiquement transféré au profit de Orange Bank et affecté au remboursement du prêt».

En cas de défaut de remboursement «Orange money Côte d’Ivoire pourra, à la demande d’Orange Bank, bloquer concomitamment, à compter du troisième jour suivant la date d’échéance de remboursement, et en cas de non-règlement effectif, l’émission des unités de valeur à partir du compte Orange Money et de tout compte de monnaie électronique ouvert par le client chez OMCI, pendant quatre-vingt-dix (90) jours maximums jusqu’au complet remboursement du Prêt».

La nouvelle réglementation précise que  le prêt est conclu pour moins de 6 mois pour tout montant inférieur ou égal à 500.000 FCFA, et 6 mois au moins pour tout montant à partir de 500.001 FCFA. Toutefois, Orange Bank indique qu’elle «se réserve le droit de définir la durée du prêt selon le montant alloué au client». Elle Orange Bank se réserve également le droit de «requérir la constitution par le Client d’une épargne préalablement à l’octroi d’un prêt».

A(re)lire Cartes Visas prépayées UBA : De nombreux clients débités à tort dans des guichets automatiques

L’autre disposition qui doit mériter l’attention des souscripteurs c’est bien l’usage que la Banque fait de leurs données personnelles. «Les appels, courriers, SMS ou saisies envoyés, effectués ou reçus par le Client peuvent être contrôlés et/ou enregistrés dans le cadre d’une conduite diligente des affaires, notamment en ce qui concerne le contrôle qualité la formation, le bon fonctionnement du Service, la prévention d’utilisation non autorisée du Service», mentionne le nouvelle réglementation qui ajoute que «Orange Bank s’engage à respecter la vie privée ainsi que les droits relatifs à la protection des données à caractère personnel».

Chaque clients d’Orange bank est invité à lire attentivement ces nouvelles conditions générales d’utilisations entrées en vigueur, ce 1er septembre 2021, afin de jouir de ses services en toute connaissance de cause.

Charlène ADJOVI