@Informateur.info- Donner de la considération et du contenu à la collaboration entre partis politiques de l’opposition dans le cadre de l’unité d’action face au parti au pouvoir. C’est le sens du déplacement qu’a effectué, lundi, une délégation de Générations et Peuples Solidaires (GPS) conduite par Mme Naminata épouse Zié chez le président du Front Populaire Ivoire, Pascal Affi N’Guessan.

«Nous sortons d’une rencontre avec le président du Front populaire ivoirien (Fpi), M. Affi N’Guessan. Nous avons échangé sur l’actualité politique, en l’occurrence, la situation politique de l’heure qui est l’élection présidentielle», a confié à la presse au sortir de la rencontre, la présidente par intérim de GPS.

Selon Mme Naminata, Guillaume Soro estime que le FPI est une force qui compte et qui par conséquent ne saurait être exclue de la démarche de l’opposition. «Nous nous sommes entendus pour des actions communes entre le Fpi et les autres plateformes de l’opposition».

Précisons que dans le cadre de l’unité d’action de l’opposition, Pascal Affi N’Guessan a dû faire suspendre et reportée à une date ultérieure sa cérémonie d’investiture qui était prévue le samedi 26 septembre prochain.

Charlène ADJOVI